Archive for 2014/06/19

Le GDPL : La Grande récompense et le 1000 km à relais

Ce blogue fait suite à celui que j’ai publié le 27 mai dernier.  Il vient aussi en complément de ceux de Michèle et de Guy.  Vous pourriez être tentés de passer outre en vous disant que le sujet a fait couler tellement d’encre le weekend dernier que vous n’avez pas besoin d’en savoir plus sur le sujet.  Rassurez-vous je ne vais pas répéter tout ce qui a été dit sur la cause, l’organisation, les participants.  Il se veut un très court résumé en mots… de ma propre expérience… et un très court résumé en images… du déroulement de ces deux journées.

Trente six heures sur l’adrénaline à dormir peu… incluant six heures de route, deux ou trois heures de gestion d’équipement et de fichiers, deux ou trois heures à se ravitailler, cinq ou six heures de repos.  Cela laisse un peu plus d’une quinzaine d’heures de prises de vue.  Vous vous en douterez, ça fait des tonnes de photos.  Dans l’action ça va très vite, un très grand nombre d’images vont directement à la corbeille… hors focus, mauvaise lumière, mauvais timing, mauvais cadrage, etc.  Plusieurs se retrouvent dans les « limbes » photographiques quelque part sur le disque dur externe de mon ordinateur.  Cent cinq photos seront livrées à l’organisation…  qui décidera de les utiliser ou non.  Seulement une trentaine deviendront des coups de cœur.  Ces dernières se retrouvent sur mon blogue aujourd’hui.

On commence par deux photos qui décrivent l’atmosphère qui régnait dans le stade olympique un peu avant l’arrivée des enfants.

GDPL-GR-2014-01 GDPL-GR-2014-02

Les quatre photos suivantes illustrent l’arrivée des jeunes et le début de l’animation.

GDPL-GR-2014-03 GDPL-GR-2014-04 GDPL-GR-2014-05 GDPL-GR-2014-06

Puis, sur l’esplanade, quatre autres photos permettent de prendre le pouls du spectacle extérieur en après midi.

GDPL-GR-2014-07 GDPL-GR-2014-08 GDPL-GR-2014-09 GDPL-GR-2014-10

Deux photos témoignent du spectacle du soir et une autre montre la voute du stade au moment où les enfants s’apprêtaient à aller au dodo !

GDPL-GR-2014-11 GDPL-GR-2014-12 GDPL-GR-2014-13

Le jour deux commence à 6h30 alors que Pierre Lavoie, qui s’est temporairement extirpé de la course pour venir au stade, se prépare à parler aux enfants qui vont l’écouter avec un vif intérêt.

GDPL-GR-2014-14 GDPL-GR-2014-15

Les trois photos suivantes illustrent l’atmosphère qui régnait à la ronde de matin là.

GDPL-GR-2014-16 GDPL-GR-2014-17 GDPL-GR-2014-18

Finalement, douze photos permettent de témoigner de toute la frénésie qui régnait sur l’esplanade du stade alors que les cyclistes complétaient leur 1000 km à relais.  Une belle fin de course, sous un soleil radieux, chaleureusement souligné par les applaudissements des bénévoles, des membres de leurs familles, et des dignitaires.  Une belle expérience que j’ai eu la chance de vivre debout sur le tapis rouge, à prendre des photos, à serrer des mains, à présenter mes félicitations… mais aussi à me faire remercier pour mon travail de bénévole !  Assez incroyable le sentiment qui ressort de toute cette effervescence.  J’espère que les photos que j’ai retenues vous permettront de ressentir un peu de ces émotions, qui se sont exprimées sous diverses formes… selon le vécu des unes et les autres.

GDPL-GR-2014-19 GDPL-GR-2014-20 GDPL-GR-2014-21 GDPL-GR-2014-22 GDPL-GR-2014-23 GDPL-GR-2014-24 GDPL-GR-2014-25 GDPL-GR-2014-26 GDPL-GR-2014-27 GDPL-GR-2014-28 GDPL-GR-2014-29 GDPL-GR-2014-30

Bravo à mes amis photographes !  Bravo à l’organisation !  Bravo aux enfants !  Bravo aux cyclistes !

Claudel