Archive for juin, 2014

Intermède – bis

Je n’ai pu résister à la tentation de poursuivre l’intermède pour vous présenter le résultat du premier essai fait avec mon nouveau jouet… un kit de filtres dégradés neutres.  Peut-être que comme moi la vue de cette photo vous rappellera pourquoi on appelle la période qui précède le coucher du soleil : l’heure dorée.  J’ai intitulé cette photo « Golden hour sur Horatio Walker ».

Cl

Golden Hour sur Horatio Walker

Golden Hour sur Horatio Walker

ISO 100, 24 mm, f/22, 0,4 s.


Intermède

20140625-CL-190425

Au cas ou un de mes amis serait saturées pas mes blogues sur Acadia National Park, je présente un petit intermède…  Hier, en fin de journée, ma blonde et moi avons été jouer dans un champ de marguerites parsemé d’épervières orangées.  Cela a été l’occasion de changer ma photo de couverture et ma photo de profil sur Facebook.  Cela a aussi été pour moi l’occasion d’explorer la 24 mm.  Je vous présente donc quelques photos prises hier à l’heure dorée.  Le ciel était au rendez-vous et outre le vent qui m’a un peu compliqué la vie… le moment a été des plus appréciés.

Cl

20140625-CL-190058

Pèle mèle

20140625-CL-190616

À l’horizon

20140625-CL-192253

Où est Mimi

20140625-CL-194613

Point de focus

20140625-CL-195549

Vertical du Sud

20140625-CL-184101

Horizontal du Nord


Jordan Pond, encore et encore

Pour celles et ceux qui n’on pas encore vu le blogue de ma blonde, consacré à « Jordan Pond », allez vite y jeter un coup d’œil.  Cet endroit est mythique et quand on y est allé une fois, on veut y revenir, encore et encore.  Ce que nous avons fait.  Ce que nous avons l’intention de refaire.

Dans la suite de notre voyage d’initiation au Parc National Acadia, situé à moins de sept heures de route de ma belle ville Québec, je poursuis, en image, en vous partageant la fin du jour telle que nous l’avons vécu le 2 juin dernier.  Ce fut un après midi magnifique, qui nous a fait voir un échantillonnage des conditions climatiques qui caractérisent le Parc National Acadia : conditions qui peuvent en quelques heures, voir en quelques minutes, varier du beau temps à la tempête, de la brume au dégagement…  Cette belle journée s’est terminée par l’assaut soutenu d’une multitude de moustiques voraces… et par une heure bleue magnifique, dont je vous présente deux variations sous un même thème.

C’est en quelque sortes une mini étude de composition où seule la longueur focale varie.  Les deux photos ont été prises à quatre minutes d’intervalle, selon la même composition, sans déplacer le trépied, une vingtaine de minutes après la fin du crépuscule civil.  La première, a été prise à la focale de 24 mm et la seconde à la focale de 14 mm.

Cl

20140602-CL-composite-1


Jour 1 à Acadia National Park… la suite

Ce blogue constitue la suite de celui publié le 13 juin dernier… qui racontait en image les premières heures, de notre première journée, dans le Parc National Acadia.  C’était le 31 mai et mon histoire s’était arrêtée en milieu d’après midi.  À trois semaines du solstice d’été, les longues journées nous ont permis de bien profiter de la beauté des lieux.  J’ai donc quelques photos additionnelles à vous présenter.

En plus de notre marche côtière, ce dernier jour de mai a également été l’occasion…

… d’un arrêt improvisé à Wildwood Stables.

20140531-CL-171514-C

… d’un peu de macrophotographie (plus à venir sur le blogue de Michèle).

20140531-CL-164715-C

… d’une première reconnaissance de Jordan Pound.

20140531-CL-180906

… d’une halte repas au sommet de Cadillac Mountain (crédit photo Michèle Roy 2014).

20140531-CL-194052-C

… et d’immortaliser le coucher de soleil du 31 mai 2014.

20140531-CL-201056

Claudel

 


Le GDPL : La Grande récompense et le 1000 km à relais

Ce blogue fait suite à celui que j’ai publié le 27 mai dernier.  Il vient aussi en complément de ceux de Michèle et de Guy.  Vous pourriez être tentés de passer outre en vous disant que le sujet a fait couler tellement d’encre le weekend dernier que vous n’avez pas besoin d’en savoir plus sur le sujet.  Rassurez-vous je ne vais pas répéter tout ce qui a été dit sur la cause, l’organisation, les participants.  Il se veut un très court résumé en mots… de ma propre expérience… et un très court résumé en images… du déroulement de ces deux journées.

Trente six heures sur l’adrénaline à dormir peu… incluant six heures de route, deux ou trois heures de gestion d’équipement et de fichiers, deux ou trois heures à se ravitailler, cinq ou six heures de repos.  Cela laisse un peu plus d’une quinzaine d’heures de prises de vue.  Vous vous en douterez, ça fait des tonnes de photos.  Dans l’action ça va très vite, un très grand nombre d’images vont directement à la corbeille… hors focus, mauvaise lumière, mauvais timing, mauvais cadrage, etc.  Plusieurs se retrouvent dans les « limbes » photographiques quelque part sur le disque dur externe de mon ordinateur.  Cent cinq photos seront livrées à l’organisation…  qui décidera de les utiliser ou non.  Seulement une trentaine deviendront des coups de cœur.  Ces dernières se retrouvent sur mon blogue aujourd’hui.

On commence par deux photos qui décrivent l’atmosphère qui régnait dans le stade olympique un peu avant l’arrivée des enfants.

GDPL-GR-2014-01 GDPL-GR-2014-02

Les quatre photos suivantes illustrent l’arrivée des jeunes et le début de l’animation.

GDPL-GR-2014-03 GDPL-GR-2014-04 GDPL-GR-2014-05 GDPL-GR-2014-06

Puis, sur l’esplanade, quatre autres photos permettent de prendre le pouls du spectacle extérieur en après midi.

GDPL-GR-2014-07 GDPL-GR-2014-08 GDPL-GR-2014-09 GDPL-GR-2014-10

Deux photos témoignent du spectacle du soir et une autre montre la voute du stade au moment où les enfants s’apprêtaient à aller au dodo !

GDPL-GR-2014-11 GDPL-GR-2014-12 GDPL-GR-2014-13

Le jour deux commence à 6h30 alors que Pierre Lavoie, qui s’est temporairement extirpé de la course pour venir au stade, se prépare à parler aux enfants qui vont l’écouter avec un vif intérêt.

GDPL-GR-2014-14 GDPL-GR-2014-15

Les trois photos suivantes illustrent l’atmosphère qui régnait à la ronde de matin là.

GDPL-GR-2014-16 GDPL-GR-2014-17 GDPL-GR-2014-18

Finalement, douze photos permettent de témoigner de toute la frénésie qui régnait sur l’esplanade du stade alors que les cyclistes complétaient leur 1000 km à relais.  Une belle fin de course, sous un soleil radieux, chaleureusement souligné par les applaudissements des bénévoles, des membres de leurs familles, et des dignitaires.  Une belle expérience que j’ai eu la chance de vivre debout sur le tapis rouge, à prendre des photos, à serrer des mains, à présenter mes félicitations… mais aussi à me faire remercier pour mon travail de bénévole !  Assez incroyable le sentiment qui ressort de toute cette effervescence.  J’espère que les photos que j’ai retenues vous permettront de ressentir un peu de ces émotions, qui se sont exprimées sous diverses formes… selon le vécu des unes et les autres.

GDPL-GR-2014-19 GDPL-GR-2014-20 GDPL-GR-2014-21 GDPL-GR-2014-22 GDPL-GR-2014-23 GDPL-GR-2014-24 GDPL-GR-2014-25 GDPL-GR-2014-26 GDPL-GR-2014-27 GDPL-GR-2014-28 GDPL-GR-2014-29 GDPL-GR-2014-30

Bravo à mes amis photographes !  Bravo à l’organisation !  Bravo aux enfants !  Bravo aux cyclistes !

Claudel

 


Compte rendu d’un balade haut contraste tout le long « d’Ocean Path ».

20140531-CL-125903-C

Haut contraste pour le citadin qui rencontre la mer.

Haut contraste pour le Québécois qui rencontre l’été en mai.

Haut contraste pour le photographe qui rencontre le soleil de midi.

J’en ai profité pour faire un traitement noir et blanc des rochers et des vagues et un traitement soft de ma douce.  J’ai réservé le traitement représentatif de la lumière du jour au compagnon de route.

 

20140531-CL-105834 20140531-CL-110224 20140531-CL-110601 20140531-CL-114310 20140531-CL-120225 20140531-CL-124335 20140531-CL-125101 20140531-CL-130025 20140531-CL-150438


Bref coup d’œil sur un nouvel environnement

Michèle et moi sommes fraîchement de retour d’une trop courte visite dans le Parc National Acadia.  Cet endroit, idyllique pour les amants de la nature, se caractérise par une mosaïque de zones discontinues, appartenant généralement au Parc, mais à l’occasion à des propriétaires privés.  On y trouve des sentiers de marche, des points de vue, des jardins, des ports de pêche, une flore riche, et bien d’autres attraits irrésistibles. « Acadia National Park » a été le premier Parc National Américain à l’est du Mississipi.  Il est situé tout autour de la petite ville de Bar Harbor, au Maine.  Avec les arrêts, c’est à moins de sept heures de route de la ville de Québec.  Je vous assure que ça vaut le détour.

Notre ami Claude nous en avait parlé à de multiples occasions… mais nous n’avions pas encore eu la chance de le découvrir.  Tant ils aiment cet endroit, Claude et sa blonde y font en quelques sortes un pèlerinage annuel.  Pour Michèle et moi, cette visite a constitué notre baptême d’Acadia.  Pour les amateurs de randonnée, une visite d’une semaine permet de bien profiter de l’endroit… mais pour les amateurs de photographie, une semaine nous laisse l’impression de ne s’être que trempé les lèvres dans le verre. Tout comme nos amis y reviennent régulièrement, il nous faudra y revenir… pour vraiment nous y abreuver.

Comme je considère que cette première visite n’aura été qu’un survol… ma première chronique sur l’endroit ne sera aussi qu’un survol.  Une journée de route, six jours d’exploration.  Le survol : sept photos, une pour illustrer sommairement chacune ce ces journées de ressourcement.  J’espère que vous aurez plaisir à les regarder.

Cl

 

 

20140530-CL-115315

Le long de la route 201… quelque part au Nord du Maine.

1/160 s., f/16, ISO 400, 24 mm.

 

20140531-CL-205304

Coucher de soleil sur Frenchman’s Bay (du sommet du Mont Cadillac).

25 s., f/16, ISO 100, 24 mm, trépied.

 

20140601-CL-161300-2

« Jesup Path » : Regard feutré sur le sentier humide bordé de bouleaux et de hautes herbes.

1/20 s., f/22, ISO 400, 70 mm, bouger ascendant.

 

20140602-CL-180520

Peu d’arbres ont résisté au feu de 1947.

1/15 s., f/11, ISO 400, 62 mm, trépied.

 

20140603-CL-200752

Coucher de soleil sur Frenchman’s Bay (du quai de Bar Harbor).

1/40 s., f/22, ISO 200, 70 mm, trépied.

 

20140604-CL-140621

Quelque part entre « Blackwood campground » et « Little Hunter’s beach ».  Viscia spp… avec la bruine en prime.

1/250 s., f/10, ISO 640, 200 mm, monopode.

 

20140605-CL-105254

Jordan Pound… avec un peu de brume pour bien dissimuler « North Bubble » et « South Bubble »… normalement bien visibles au centre ce dette scène mythique.

1/3 s., f/22, ISO 100, 14 mm, trépied.