Bref coup d’œil sur un nouvel environnement

Michèle et moi sommes fraîchement de retour d’une trop courte visite dans le Parc National Acadia.  Cet endroit, idyllique pour les amants de la nature, se caractérise par une mosaïque de zones discontinues, appartenant généralement au Parc, mais à l’occasion à des propriétaires privés.  On y trouve des sentiers de marche, des points de vue, des jardins, des ports de pêche, une flore riche, et bien d’autres attraits irrésistibles. « Acadia National Park » a été le premier Parc National Américain à l’est du Mississipi.  Il est situé tout autour de la petite ville de Bar Harbor, au Maine.  Avec les arrêts, c’est à moins de sept heures de route de la ville de Québec.  Je vous assure que ça vaut le détour.

Notre ami Claude nous en avait parlé à de multiples occasions… mais nous n’avions pas encore eu la chance de le découvrir.  Tant ils aiment cet endroit, Claude et sa blonde y font en quelques sortes un pèlerinage annuel.  Pour Michèle et moi, cette visite a constitué notre baptême d’Acadia.  Pour les amateurs de randonnée, une visite d’une semaine permet de bien profiter de l’endroit… mais pour les amateurs de photographie, une semaine nous laisse l’impression de ne s’être que trempé les lèvres dans le verre. Tout comme nos amis y reviennent régulièrement, il nous faudra y revenir… pour vraiment nous y abreuver.

Comme je considère que cette première visite n’aura été qu’un survol… ma première chronique sur l’endroit ne sera aussi qu’un survol.  Une journée de route, six jours d’exploration.  Le survol : sept photos, une pour illustrer sommairement chacune ce ces journées de ressourcement.  J’espère que vous aurez plaisir à les regarder.

Cl

 

 

20140530-CL-115315

Le long de la route 201… quelque part au Nord du Maine.

1/160 s., f/16, ISO 400, 24 mm.

 

20140531-CL-205304

Coucher de soleil sur Frenchman’s Bay (du sommet du Mont Cadillac).

25 s., f/16, ISO 100, 24 mm, trépied.

 

20140601-CL-161300-2

« Jesup Path » : Regard feutré sur le sentier humide bordé de bouleaux et de hautes herbes.

1/20 s., f/22, ISO 400, 70 mm, bouger ascendant.

 

20140602-CL-180520

Peu d’arbres ont résisté au feu de 1947.

1/15 s., f/11, ISO 400, 62 mm, trépied.

 

20140603-CL-200752

Coucher de soleil sur Frenchman’s Bay (du quai de Bar Harbor).

1/40 s., f/22, ISO 200, 70 mm, trépied.

 

20140604-CL-140621

Quelque part entre « Blackwood campground » et « Little Hunter’s beach ».  Viscia spp… avec la bruine en prime.

1/250 s., f/10, ISO 640, 200 mm, monopode.

 

20140605-CL-105254

Jordan Pound… avec un peu de brume pour bien dissimuler « North Bubble » et « South Bubble »… normalement bien visibles au centre ce dette scène mythique.

1/3 s., f/22, ISO 100, 14 mm, trépied.

 

 

One Response

  1. Claude Lapierre

    Suis heureux que vous ayez passé un bon moment lors de votre première incursion dans ce tout petit mais combien diversifié Parc. J’adore votre photo de Jordan Pond, j’ai l’impression d’y être; je me repose les pieds dans l’eau, je suis sur cette petite roche plate… Ne reste que le retour au camping, par le sentier le plus long bien évidemment car c’est Lyne qui choisi le trajet!!

    Claude

    2014/06/09 at 08:12

Répondre à Claude Lapierre Annuler la réponse.