Le trois fait le mois

Dans mon article d’avant hier vous avez pu voir de superbes blocs de glace.  Je sais… certains en on plein leur casque de l’hiver.  Alors cet article est pour les encourager à ne pas désespérer.  Ce que je n’ai pas écrit dans mon dernier article c’est que quand, sur les berges du majestueux, les blocs de glace exhibent cette physionomie, c’est signe que le printemps est à nos portes.  À preuve, ce selfie que j’ai capturé en prenant mon café plus tôt ce matin.  D’accord, en sandales, nu pied, j’exagérais un peux… mais je vous confirme que ce matin, malgré que le mercure soit sous la barre du zéro… le soleil fait un travail exceptionnel pour nous embellir la vie.

Café dehors... le 3 mars

2 Responses

  1. Serge

    En sandales, c’est de la fausse représentation !!!!

    -20 ce matin à Val-Bélair

    2014/03/03 at 12:47

    • Ici, au refuge, le facteur soleil a nettement éclipsé le facteur vent ! Les 5 millimètres de glace qui recouvraient une partie de la galerie à notre réveil avaient disparu à l’heure du 2e café!

      2014/03/03 at 13:05

Laisser un commentaire